Bombo Fabrika de Gabriel Garzón-Montano

Depuis plusieurs mois, Jardín fait partie des albums qui tournent en boucle sur la platine de Beware. Il ne manquait plus qu’un nouveau clip pour parfaire notre idylle avec Gabriel Garzón-Montano, le crooner qui n’en finit plus de nous mettre claque sur claque.

Dans cette nouvelle vidéo tournée dans le village de San Basilio de Palenque, en Colombie (proclamé chef-d’œuvre du Patrimoine Oral et Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO, en 2005), l’artiste se dévoile en infini rêveur plus terrien que jamais. Clairement imprégné de l’ébullition de la scène locale, l’artiste y  tisse le fil conducteur du clip du titre Bombo Fabrika, sorte de conversation ininterrompue avec la jeunesse de San Basilio, et notamment le groupe Kombilesa Mi.

Bombo Fabrika de Gabriel Garzón-Montano

Mélodie douce-amère, cavaliers urbains atteignant des sommets de coolitude, Montano précise : « le tournage de ce clip a été incroyable ainsi qu’une expérience d’humilité. Etablir un pont entre les Colombiens de NY (lui-même est né à Brooklyn, d’un couple franco-colombien) et de Palenque fut magnifique ».

Bombo Fabrika de Gabriel Garzón-Montano

Les images traduisent la belle énergie d’une génération rebelle, entre racines bantú et espagnoles, isolement et irrésistible mondialisation, aux pulsations inépuisables, prête à éclore et répandre son flot d’ondes énergisantes sur nos tympans blasés. L’amour du son, le pont le plus sûr.

Enregistrer

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *