Catastrophe « Virtual Experience » (UTO remix) : pop génétiquement modifiée

Catastrophe

Ah, Tricatel. Quelques lettres qui font songer, corollaire immédiat, à Radio Nova, Bertrand Burgalat, Chassol.

Tricatel

C’est ainsi, le label a ouvert la voie à une onde indé affranchie de toute ligne directrice, si ce n’est de servir aux auditeurs une créativité parfaitement débridée. Et c’est sous son égide que le collectif Catastrophe offre aux oreilles curieuses Virtual Experience, remixé par UTO, titre issu de leur dernier album La nuit est encore jeune.

Dans « l’appel » que le groupe lance sur son site, on peut lire : « à l’instant même où vous lisez ces lignes, un nombre incalculable d’idées et d’alternatives possibles tourbillonnent autour de vous. Il faudrait s’emparer de cette pensée simple mais puissante : tout pourrait toujours être autrement. Et non seulement le dire, mais le faire ». De la poésie en actions.

Musicalement, ça donne une pop génétiquement modifiée et contradictoire, mi-comptine hypnotisante, mi-chant scandé sur fond d’électro planante.

On peut saluer le travail de remix d’UTO, qui parvient à préserver la fluidité du titre original en y ajoutant cette virtuosité de l’intime qui donne tout son sel à la composition. On retournera vers cette psyché contorsionniste sans bouder notre plaisir, n’en déplaise aux plus grincheux d’entre vous, hein, on vous a vus !

La nuit est encore jeune, Catastrophe (TRICATEL) – En concert à La Nuit incompréhensible, jeudi 3 mai 2018, Café de la Danse.

Photo @Catastrophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*