Dans les famille des touche-à-tout, je veux Cheyenne Schiavone. Ses débuts ? Comme tout le monde, sur les bancs de la fac en histoire. « Très vite, elle lâche tout pour se consacrer à des activités plus ludiques. En parallèle, vous pourriez croiser Cheyenne la nuit, puisque la belle est aussi DJ, chanteuse et directrice d’un label techno cold wave. Enfin, saupoudrez le tout d’un talent inné pour le dessin. Une chose est sûre, parfois il faut se fier aux apparences, Cheyenne est aiguë, aiguisée, saillante. Sous ses longs cheveux, se trouve une jeune fille piquante, pleine d’ambition et enjouée.

Cheyenne, une fille au mille et un masques ?

J’ai le cul entre beaucoup de chaises, c’est vrai. Mais elles me plaisent toutes et je ne voudrais surtout pas avoir à en choisir une à marier: toutes finissent par faire moche dans le décor si elles ne sont pas dépareillées. Je peins un peu, mixe un peu, écris un peu, photographie (très peu), chante parfois, organise des concerts souvent et m’occupe de Flesh and Bones… Tant qu’y en a toujours un pour rattraper l’autre, je ne me fais pas trop chier et je peux tous les pratiquer à la fois en dilettante!

Et ton vrai visage au réveil ?

Celui de n’importe quel ange, bien sûr! Au réveil, je suis un peu dans le gaz et un peu toutes ces choses à la fois: je ne les ai pas choisies, elles sont un prolongement naturel de tout ce que je suis. Bien sûr, je suis fauchée comme les blés et je me dis parfois que ça me plaira moins quand j’aurai un crédit immobilier et un ado sur le dos. Dans le fond, c’est une connerie: je ne sais que trop bien qu’il y a une alternative à tout!

Le dessin une sorte d’écriture automatique ?

Le dessin me permet plus précisément d’offrir une vision ludique d’un secret qui ne sera pas dévoilé la plupart du temps. Mon travail de peinture matérialise en quelque sorte une forme d’exhibitionnisme pas finie. Dans un article, un journaliste a dit qu’il y voyait de la « pudeur impudique », et c’est précisément ça: je fais semblant de montrer des choses intimes, traumatismes, secrets, etc. mais toi, si tu ressens peut-être que ça cache quelque chose, tu n’y vois que des avatars amusants. Finalement, c’est presque malsain de ma part!

Fashion week ou Silencio ?

J’ai eu ma période mondanités et vaseline lorsque j’étais au lycée. Mais j’avais pas plus de 14 quand ça m’est passé: il n’y a aucune sincérité qui se dégage de la nuit « paris dernière ». C’est pour ça que je ne l’aime que lorsqu’elle est givrée ou au contraire faite de choses très simples; et les deux ensemble, c’est un concept qui fonctionne paradoxalement très bien.

Qu’est-ce qui t’anime le plus en ce moment ?

Je suis partie sur une série de nouvelles peintures, elles verront le jour très vite parce que je suis si fainéante que la dextérité me guette: je me donne une semaine max!

Qui est Cheyenne après minuit ?

La même qu’au petit déj. Je déconne pas: je suis déjà passablement schizophrène, s’il faut en plus que j’aie mes solstices!

Une anecdote, un secret à révéler au grand jour ?

Je suis agent immobilier. J’ai repris les activités de ma mère qui a du coup pu partir à Pretoria s’acheter deux, trois mines de diamants. Je suis frustrée de n’avoir aucune activité artistique mais mon chat bouffe des sashimis.

Archi mondaine ou jolie punk ?

Ben… j’en connais un qu’il va falloir éliminer! Je suis sûrement un peu punk, mais pour en parler il faudra évoquer mon principal problème: le racisme humain, le « racisme global ».

Et si tu devais changer de vie ?

J’irai acheter deux, trois mines à Pretoria pour me la couler douce. Bah non, je referai pareil. Si tu avais moins de vingt ans dans les années 90, tu as sans doute déjà entendu Céline Dion t’expliquer qu' »on ne change pas ». Je suis bien dans mes baskets et j’ai la vie devant moi!

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

Croise les doigts pour que mon film se fasse et qu’il soit du feu de dieu, parce que les Drive et compagnie, ça m’a bien foutue en rogne!

www.cheyenneschiavone.fr

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *