Clem Beatz - Trouble in Paradise

On commençait déjà à voir circuler son nom et attendions avec impatience son projet.
C’est chose faite puisque Clem Beatz, nouveau protégé de DDM Recordings, vient de sortir son premier EP de 6 titres : Trouble in Paradise.

Qui dit première fois, dit stress, la peur de mal faire, mais surtout un rendu qui peut être décevant… Et comme pour le sexe, le premier vrai projet permet de se faire un nom, une réputation.
Et du coup Clem Beatz : plutôt précoce ou star porno ?

Par ici on vote pour le porno !

Je m’explique, l’EP est tout simplement splendide.
Alors bien évidemment on reconnait bien les influences de l’ami 20Syl ou des bougs comme Flume, Fakear ou encore Mome (autre poulain du label). Mais Trouble in Paradise est très cohérent de A à Z et permet de bien cerner l’artiste derrière la machine.

On est sur des sonorités hip-hop avec une bass très présente, accompagnées d’une touche très mélodique et bien sûr de petites voix par ci par là, marquant maintenant énormément les productions de ce genre.
Pour résumer, n’hésitez pas à suivre cet artiste en devenir. On ne se doute pas une seule seconde qu’au fil des projets il se démarquera encore plus de ses maîtres Yoda (comprenez par là « inspirations »).
Et pour un premier projet, le français prouve qu’il a du talent.

https://soundcloud.com/ddmrecordings/sets/clem-beatz-trouble-in-paradise

Retrouvez Clem Beatz sur FB

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *