Retour sur Hugh Holland, photographe originaire de l’Oklahoma, qui a débuté la photographie dans le courant des années 70. Ses clichés de skateboaders capturés dans le sud de la Californie vont littéralement faire le tour du monde.

Hugh Holland

Hugh Holland

Artiste en devenir âgé de seulement 20 ans à l’époque, il se découvre un attrait particulier pour la photographie. Il décroche un job étudiant dans un laboratoire de photo où il y apprendra la maitrise de la chambre noire. Hugh Holland n’a pas de formation artistique particulière. Cependant, durant des années il s’affaire à comprendre et à capter la photographie en travaillant un maximum ses images.

En 1975, lors d’un après-midi, alors que Hugh Holland conduisait sur le Boulevard Laurel Canyon, le photographe fait pour la première fois la rencontre de ces fameux skateboarders. La décision d’en faire les prochains sujets de ses séries photo fut immédiate.

Hugh Holland

Hugh Holland

Hugh Holland

Hugh Holland

Bien que ne pratiquant absolument pas ce sport, Hugh Holland ne s’est jamais lassé de capturer sur ses pellicules la grâce et la beauté de cette discipline.

Hugh Holland

Hugh Holland

Hugh Holland

Hugh Holland

Son travail connait un véritable succès, et lui permettra d’être exposé à Londres, à Paris, à New York, à Sydney ou encore pour le musée Pera à Istanbul.
Il a aussi été publié dans des magazines tels que The Wall Street Journal, The New Yorker, npr, et le Los Angeles Times.

Hugh Holland

Suivre Hugh Holland :
Instagram
Facebook
Site Internet

Enregistrer

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *