La photographe indépendante, co-fondatrice et éditrice en chef de Float Photo Magazine, Dana Stirling, est spécialisée dans la capture de natures mortes. 

Dana Stirling

Originaire de Jérusalem en Israël, Dana Stirling vie actuellement dans le Queens à New York. Elle est diplômé d’un MFA en école d’art visuel et spécialisée dans la photographie et la vidéo. C’est à partir de 2016 que son travail commence à être relayé par les médias.

Sa série « Dead Water » représente le pèlerinage d’un photographe à Atraktzia, un parc aquatique abandonné sur les rives de la Mer Morte, un lac salé sans issue. Sur les rives de cette mer se trouve une industrie du plaisir, de la beauté, de la guérison et du mythe. Le gens affluent du monde entier. Depuis les années 2000, le parc Atraktzia a cessé son activité en raison de tensions politiques dans la région, couplées à des problèmes financiers et juridiques.

Dana Stirling

Dana Stirling

Dana Stirling

Dana Stirling n’a jamais eu la chance de vivre la période d’activité et l’attractivité du parc, mais avait connaissance d’une oasis fantastique et miraculeuse au milieu de nul part. Beaucoup d’israéliens ont partagé des souvenirs dans ce cadre traditionnel, un parc dans lequel les familles passaient leurs vacances et les week-end.

Dana Stirling

Dana Stirling

Des années plus tard, lors d’un de ses voyages au sud du pays, elle eut la chance de faire sa première rencontre avec Atraktzia. Le parc était vide, abandonné et sans eau.

Dana Stirling

« C’était chaud, sec et incolore, un reflet pâle de sa gloire passée »

Dana Stirling capture l’endroit qu’elle n’a jamais eu la chance de visiter. La photographe se dit nostalgique des années de gloire de ce parc, et de ne pas posséder de véritable souvenir d’Atraktzia.

Suivre Dana Stirling :
Instagram

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *