Du noir et blanc aux nuances de couleurs pop, les illustrations de la montréalaise Audrey Malo immortalisent avec délicatesse des thèmes diversifiés dont les messages sont (presque toujours) empreints d’optimisme.

D’un rêve d’enfance, Audrey Malo en a fait son métier. L’illustratrice a suivi une formation en graphisme au Cégep du Vieux-Montréal ainsi qu’en Beaux-Arts à Concordia afin de se former le mieux possible aux exigences de son art. Représentée aujourd’hui par l’Agence d’illustration Anna Goodson, elle a signé notamment le design de l’affiche du dernier Marché des possibles.

Audrey Malo

Depuis toute petite, je fais des essais, confie-t-elle. C’est quelque chose qui me fascine, quelque chose de naturel. C’est juste la seule direction qui s’est imposée à moi.

En parcourant son travail, on y découvre la précision des formes, une finition méticuleuse, chaque élément a sa place. Visuellement, on s’attarde soit sur des illustrations en noir et blanc, soit sur des dessins aux couleurs éclatantes qui détonnent et ajoutent une nouvelle dimension à ses représentations.

Audrey Malo

Audrey Malo

Un univers pour tous les âges

L’artiste qui décrit son propre style comme étant « actuel » puisque « tout est fait à la tablette graphique », parvient à émerveiller tant les enfants que les adultes.

Son processus créatif passe toujours par une réflexion en amont s’accompagnant d’une phase d’exploration et de tests. « Je prends toujours le temps de penser mon travail », affirme-t-elle. Les thèmes de ses représentations varient en fonction de ses mandats et des sujets pour lesquels elle a un attrait particulier. Ainsi, on retrouve autant d’illustrations sur la nature, l’univers, les animaux que des dessins représentant des scènes de vie ou encore son autoportrait. Ces derniers viennent d’ailleurs s’inscrire dans une toute autre dynamique et font toujours écho au moment présent. « Ce sont des petites blagues que je me fais avec moi-même », s’amuse-t-elle.

Audrey Malo

Audrey Malo

Les animaux et les personnages aux regards bienveillants forment la majeure partie de son travail. Mais Audrey Malo sait aussi utiliser le côté plus sombre de son inspiration. Elle réussit d’ailleurs à nous parler de sujets moins légers à l’aide de ses traits enfantins qui, tout compte fait, rendent la déprime moins pénible. [voir série « Pas savoir vivre le moment présent »]

Audrey Malo

Audrey Malo

Dessiner les femmes

Parmi les personnages récurrents de son travail, les femmes.

Un choix qui, selon elle, s’impose comme une réaction nécessaire à la sous-représentation des héroïnes féminines dans le monde du dessin. « J’ai récemment dessiné une femme du troisième âge comme paléontologue, parce qu’on représente souvent un monsieur pour ça », relève Audrey Malo.

Audrey Malo

Audrey Malo

On constate d’ailleurs que de plus en plus d’illustratrices du monde entier s’engagent dans cette direction afin d’offrir une multitude de représentations du féminin. Et à ce sujet-là, chez Beware, on ne manque jamais l’occasion de célébrer leurs coups de crayons. On peut à présent ajouter l’univers d’Audrey Malo à cette liste.

En ce moment, l’artiste montréalaise travaille sur un dessin destiné à un article de presse portant sur un chenil et des chiens d’accompagnement. Elle participe également à l’exposition ÉES qui regroupe 12 illustratrices et une auteure québécoises, et se déroule au Centre culturel George-Vanier jusqu’au 17 mars prochain.

–» Pour suivre l’univers d’Audrey Malo : site web | facebook | instagram

Audrey Malo

Audrey Malo

Audrey Malo

Audrey Malo

Audrey Malo

Audrey Malo illustration

Audrey Malo

illustration femme

Audrey Malo

 

Audrey Malo

 

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *