Les illustrations de l’anglaise Clio Isadora mêlent la mode et des filles blasées, énervées, angoissées ou boudeuses. Des choses qui vont ensemble apparemment.
On a voulu en savoir plus, le pourquoi du comment de ce tirage de gueule perpétuel sur fond pastel, alors on l’a interviewé !

 

miumiusulk2

Bonjour Clio ! Qui es-tu ?

Salut! Je suis Clio, illustratrice indépendante. Je suis originaire de Manchester et actuellement basée à Londres. J’ai étudié le design graphique à la Central Saint Martins et je me suis après spécialisée dans l’illustration.

Tu peux nous décrire une journée typique ?

Je travaille à temps plein dans une galerie d’art, donc je suis là-bas la plupart du temps. Quand je finis, je rentre chez moi, je cuisine et regarde des émissions de télévision tout en dessinant. Je passe habituellement mon week-end à dessiner ou à travailler sur mes projets.
 

Quelle est l’importance du dessin dans ta vie ?

Je dessine beaucoup. Je trouve ça vraiment relaxant, surtout si je suis stressée. Je pense qu’il est très important pour moi de trouver le temps de dessiner sinon je deviens ronchonne.
 

Quels sont tes outils préférés ?

Les stylos pinceaux Pentel, Photoshop et les portemines.
 

Qu’est-ce qui fait ta marque, ton identité ?

Je pense que mon travail reflète beaucoup de choses sur moi-même, dans le sens où il est de mauvaise humeur et maladroit  haha. Mais je pense que ma marque sont les couleurs pastel et les drôles de nez.
 

Pourquoi tes filles font toujours la moue/ poker face / colère dans vos dessins ?

Mes filles sont boudeuse et en colère parce qu’il y a beaucoup de choses dans le monde qui nous qui rendent en colère  ):
 

Elles sont aussi sont souvent habillées à la pointe de la mode, quelle relation entretiens-tu avec la mode ?

J’aime vraiment ça! La mode peut vraiment remonter le moral. Si je me sens triste ou stressée je vais m’habiller comme un acte d’auto-soins, de guérison.
meadhamgirl
simone2
 

Quels sont les artistes que tu aimes le plus ?

Mes artistes préférés sont Yoshitomo Nara, Junji Ito et Ryan Trecartin.
 

Ou puises-tu ton inspiration dans la vie quotidienne ?

Je travaille beaucoup avec le grand public, c’est une grande source d’inspiration. J’aime aussi beaucoup la lecture, regarder la télévision et voir le travail des autres, ça me me pousse à m’améliorer.
Ma plus grande source d’inspiration vient de l’anime japonais Neon Genesis Evangelion. J’aime beaucoup les différents éléments: les compositions, l’atmosphère, l’histoire et la bande son.
 

Tu te souviens de ton premier dessin? le dernier? Et celui que  tu préfères ?

Je ne me souviens pas de mon premier dessin, mon dernier était celui de deux filles en Miu Miu A/W 2016. Mon favori est très récent, une illustration un peu désordonnée que j’ai fait pour Halloween! C’était amusant et effrayant.
miumiuaw16

Si tu pouvais collaborer avec n’importe quel artiste ou projet, ce serait quoi ?

Je travaille actuellement sur une bande dessinée pour laquelle je collabore avec un de mes amis. C’est assez amusant de travailler avec ses amis. Tout le monde a des compétences différentes, on espère faire une super belle bande dessinée!

Quels sont tes projets à venir ?

Je viens de terminer l’illustration d’une bande dessinée sur une future crise existentielle que je vais auto publier bientôt!
J’ai aussi commencé à travailler sur le deuxième volume, qui traite de la question de l’identité.

 

cherry

girlpattern    pinksqaures

plantface

popcolour saint

spread2

Le travail de Clio Isadora est à retrouver sur :

 Son Instagram

Son Site

Enregistrer

Vous aimerez aussi

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *