Si vous avez déjà fait un tour à Lille, vous avez probablement entendu parler de Neypo, jeune marque française d’accessoires de mode. Casquettes, bobs et tee-shirts sont confectionnés à la main dans l’atelier lillois, avec des tissus aux multiples inspirations pour des pièces uniques. Sans oublier le Made In France, qui apparaît dans le détail final : la petite étiquette aux couleurs du drapeau français.

Jean, fondateur de NEYPO, nous en dit plus sur son univers.

Neypo & atelier

Salut Jean ! Merci de m’accorder un peu de temps, je sais que tu es débordé en ce moment. Sur quoi travailles-tu ?

Actuellement je me concentre sur l’idée principale que j’avais pour Neypo, c’est-à-dire la réalisation de pièces uniques avec des matières différentes de ce que l’on peut trouver sur le marché actuel. Je travaille essentiellement la tapisserie, la laine, le cuir et les toiles coton. J’ai une forte attirance pour les matières car en plus des motifs et des couleurs, elles apportent beaucoup sur les pièces que je propose.

Neypo est un nom évocateur pour les Lillois… D’où vient-il ?

Neypo représente ce que je suis et ce que j’aime dans le textile. Des pièces épurées, mais surtout un vrai savoir-faire et une mise en avant des matières utilisées.

Es-tu lillois d’origine ?

Je suis originaire de Valenciennes mais je suis arrivé sur Lille en 2006.

Quel est ton parcours ?

J’ai plutôt suivi des formations artistiques, j’ai passé mon Bac à l’ESAAT de Roubaix.
Ensuite j’ai passé une licence aux Beaux-Arts de Valenciennes. Mais j’ai aussi fait un passage rapide à St Luc Tournai.

Tu t’es malgré tout engagé dans le monde de la mode… Qu’est-ce qui t’as motivé ?

Pour moi l’envie de travailler ou d’utiliser le support de la mode est arrivée par la suite. J’avais comme projet avec un ami de créer une marque de textile mais cela ne s’est pas réalisé alors j’ai commencé en autodidacte dans la couture. Je bossais jour et nuit derrière ma machine à coudre afin de comprendre l’assemblage et la confection d’une casquette, ainsi que le textile.

atelier Neypo 

Tu t’es donc lancé tout seul ?

Oui, même si des amis se sont vite greffés au projet afin de le développer. Aujourd’hui je suis le seul sur Neypo. Les personnes avec qui je travaillais ont toutes repris une activité dans leur domaine.

J’ai vu que tu es membre du label Maison de mode depuis 2013. En fais-tu toujours partie ? Quels étaient les critères ?

Je ne fais plus partie de Maison de Mode depuis plus d’un an, mais cela m’a permis d’avoir ma propre boutique durant deux ans au quartier des modes à Lille ; mais également de comprendre le milieu de la mode et de rencontrer des acteurs majeurs de celui-ci. Maison de Mode supporte et aide les jeunes créateurs, il faut juste avoir l’envie et la détermination de se lancer dans un projet.

Tes créations sont vendues chez Culture Denim (et sont très appréciées), qu’est-ce qui t’a poussé à collaborer avec le shop ?

Je collabore avec Culture Denim car j’ai eu l’occasion d’y travailler et j’apprécie beaucoup l’atmosphère de la boutique. Il y a une vraie sélection de marques et de produits. Les marques sélectionnées prêtent une attention particulière aux matières utilisées, coupes, finitions et détails de leurs produits. C’est exactement ce que j’apprécie dans le textile, donc il est normal pour moi d’être distribué chez eux.

En parlant de tes créations, tu t’es lancé dans les accessoires avec des collections de casquettes, bobs et même de tee-shirts. Peux-tu me dire d’où vient ce choix ?

Quand j’ai lancé Neypo, je ne proposai que de la casquette 5Pans. Par la suite j’ai créé plusieurs collections où j’ai développé de nouveaux produits tel que le bob, les casquettes 6Pans et le textile avec une série de tee-shirts. Mais ce qui m’intéresse réellement, c’est de pouvoir mettre en avant les matières que j’utilise. C’est pour cela qu’aujourd’hui je ne fabrique que des pièces uniques. Je ne fais plus de collection et je propose au fur et à mesure des saisons de nouveaux modèles en fonction de mes inspirations.

atelier Neypo confection

Qu’est-ce qui t’inspire le plus dans ton quotidien ? Et dans la mode ?

Réellement ? Presque tout, je ne me focalise pas sur un style ou une époque. Comme je te l’ai dit, ce qui m’intéresse surtout dans la mode ce sont les matières qui font les produits. Pour moi c’est ce qui fait sa qualité, sa tenue, ce qui fait vivre le vêtement.

Que penses-tu de la mode actuelle ?

Pour faire simple (car il y a beaucoup trop de choses à dire) je la trouve étoffée, il y a beaucoup de marques sur le marché et c’est difficile de faire le tri. La communication a pris le dessus sur le produit en lui-même. Heureusement que des créateurs et des marques mettent en avant leur savoir-faire et leurs produits avant tout.

Comment se passe ton processus créatif ?

C’est assez simple, je déniche des tissus en fonction de mes inspirations et ensuite je fabrique chaque pièce dans mon propre atelier.

fabrication 5pans Neypo

Avec quel grand créateur souhaiterais-tu collaborer si tu en avais l’occasion ?

J’aime beaucoup le travail de Stéphane Ashpool. Il met merveilleusement en avant les matières qu’il sélectionne pour ses créations. C’est un créateur qui ne laisse rien au hasard, je respecte et admire beaucoup ça.

Quels sont tes créateurs favoris ?

Je vais rester sur des marques françaises. J’apprécie beaucoup le travail de Christophe Lépine créateur de Bleu de Paname, Stephane Ashpool pour Pigalle évidement. Mais aussi la marque SWEN qui est dirigée par Swann Amdéo et Steven Jacques.

Comment est l’ambiance dans ton atelier ?

Calme. Je fabrique seul mes créations donc je travaille à mon rythme, pas de pression.


étiquette Neypo

Quels sont tes spots préférés à Lille ?

Le shop Culture Denim haha, mais aussi la gare St Sauveur, le « Tripo ». Après, la Treille, dès que le soleil est présent.

Tu as récemment emménagé à Bruxelles, as-tu déjà des adresses favorites ?

Bruxelles a énormément de bons spots. Je recommande le Soleil d’Afrique pour une petite bouffe, le parvis de St Gilles pour une petite bière. Il y aussi le shop Atelier qui est bien sympa.

Merci beaucoup pour tes réponses ! Connaissais-tu Beware Magazine avant cette interview ?

Merci à toi… Maintenant oui !!

fabrication Neypo atelierLookbook

Crédits photos : © Olivier Humbert

 

Enregistrer

Vous aimerez aussi

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *