Johann Bouché-Pillon : photographie rhizomatique

Johann Bouché-Pillon

Après ses débuts en graffiti au cours desquels se mettent en place le goût pour l’expressionnisme et la transgression, Johann Bouché-Pillon s’est acheminé vers une œuvre plus minimaliste, où prévaut l’impulsion initiale.

Rhizomatique, le concept-souche se matérialise soit par sa déclinaison au moyen de supports différents , soit par la sérialité poussée à l’extrême.

« Inciser, projeter, détruire, accumuler, démultiplier, ébaucher » sont les procédés employés par Johann qui font aussi référence à la démarche d’un plasticien.

L’influence véritable de son travail, est celle de la réflexion sur la circulation actuelle des images et sur leur matérialité, exhibée à travers le grain de la pellicule mais aussi par les brouillages et accidents volontairement inclus.

C’est effectivement une constante du travail de Johann Bouché-Pillon que de traquer, selon ses propres mots, « la nouvelle image, rapide, efficace, pauvre […] s’éloignant de la ‘chose’ qui existe déjà quelque part ».

Nous apprécions l’authenticité de ses clichés et c’est à travers cette sélection photographique que nous vous proposons de le découvrir.

En voir plus sur image cristal

Johann Bouché-Pillon

Johann Bouché-Pillon

04

07

08

11 - Pépé

12 - Mémé

10

13

03

04

05

09

15

25

26

21

21

02

20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*