01   Mercury – Candlelight feat. Robert Owens

« Soulful, sometimes even gospel-ish, drum and percussion oriented, bass driven House with a slight vintage timbre. » Voila comment les deux membres de Mercury définissent leur son.
Premier morceau de leur nouvel EP Candlelight sortit sur Gomma Dance Tracks, le titre du même nom avec la voix soul de Robert Owens vous transporte dans une atmosphère mystérieuse, entre une cave enfumée de Jazzmen et un club de New York.

02   Kimbra – Two Way Street  (Beni Remix)

Le prodige de la house australienne a remixé il y a peu le titre de la chanteuse jazz-soul venue tout droit de Nouvel-Zelande : Kimbra Johnson. On obtient une track très posée, assez minimal, dans le plus pure style Beni avec cependant la magnifique voix de celle que l’on compare à Nina Simone, Amy Winehouse ou encore Björk. A écouter également : le Beni US Tour Mix que ce dernier a publié juste avant de démarrer sa tournée Américaine.

03   Handbraekes – Riho

Handbraekes, ou le duo Boys Noize / Mr Oizo, un mélange détonnant et qui va presque de soi lorsqu’on écoute leur EP déjà disponible sur le soundcloud de Boys Noize Records (les versions digitales et vinyles sortiront le 6 Février). ‘Riho’ c’est beaucoup de choses, ça fait penser à du Shinichi Osawa mais ça va bien plus loin, on retrouve des rythmes moombahton, mais aussi clairement la patte Mr Oizo et quelques passages à la Club Cheval.

04   Hot Chip – No Fit State

Sorti en 2006 sur leur second album  The Warning, le titre des Londoniens remplit très bien ses fonctions d’hymne éléctro-hip-pop et nous embarque dans l’univers lo-fi et intime qu’ils se sont construit. A ré-écouter sous la neige.

05   Jacques Lu Cont – Church

On termine cette sélection un peu plus sombre que d’habitude avec le nouveau morceau du génie Stuart Price qu’il sort sous le pseudonyme Jacques Lu Cont. Le producteur de l’album des Scissors Sisters et de Kylie Minogue, également remixeur de talent (sous le pseudo Thin White Duke notamment) nous offre un son christian-éléctro avec des chœurs venus d’outre tombe et une rythmique complétement folle. Certainement la track la plus original de cette semaine !

Vous aimerez aussi

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *