Jeune photographe basée à Paris, Margaux Gayet apprend les aspects techniques de la photographie à l’université, puis décide d’élargir ses compétences visuelles et d’observation en suivant un programme d’histoire de l’art à l’Université Sorbonne de Paris.

Margaux Gayet

Margaux Gayet

Elle passa deux ans devant et derrière la caméra sous la direction de Robert Delpire, une légende de la photographie et des arts avant de devenir photographe professionnelle et autonome à son tour.

Majoritairement, son travail est une recherche de portraits naturalistes, captés individuellement en plans rapprochés et soumis à des effets vintage/retro en extérieur comme en intérieur. La figure féminine y est essentielle, elle réalise quelques clichés aux looks qui tendent à l’androgyne et orchestre une atmosphère chaleureuse, intimiste et soignée.

Margaux Gayet

Margaux Gayet

Margaux Gayet se joue des reflets, use du mouvement des textiles et de la dynamique des discrètes expressions de ses modèles pour extraire l’essence de son art, la beauté.

Margaux Gayet

Margaux Gayet

Le travail de Margaux est digne de celui d’un grand photographe de mode qui met l’accent sur le caractère humain, doux et rêveur.

Margaux Gayet

Margaux Gayet

Margaux Gayet

Margaux Gayet

La jeune photographe a pu travailler pour Elle Japan, Vogue Taiwan, Highsnobiety, Nasty Magazine, le magazine Français de musique électronique Trax, ou encore le collectif parisien Bon Esprit. Vous serez renseignés sur la liste complète de ses collaborations sur son site internet.

Suivre Margaux Gayet :
Instagram
Blog

Enregistrer

Enregistrer

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *