Cette année Beware fête ses 8 ans et ça se passe le vendredi 27 Janvier ! A cette occasion on vous propose un live drawing de la jeune illustratrice française Oriane Safré Proust.

A ne pas louper !

 

Née en 1991, Oriane Safré Proust a étudié l’illustration et le design graphique, et obtient son diplôme en communication visuelle à la Haute Ecole d’Art et de Design (HEAD) de Genève.
Depuis 2015 elle est  illustratrice et designer graphique en freelance à Paris.

Son parcours commence par la mode. Elle crée alors ses propres fringues : motifs et jolis matières au rendez-vous, puis se tourne vers l’illustration. Aujourd’hui dans ses dessins on peut retrouver ce premier penchant, surtout en regardant ses motifs toujours plus variés et précis les uns que les autres. Oriane s’attelle à dessiner la diversité, que ce soit celle de ses motifs ou celle des visages de ses personnages. Ses dessins aux traits fins livrent un paysage de la jeunesse qui fait la fête, qui s’aime, qui somnole, à deux ou en bande.
Même si elle dessine principalement au stylo noir, blanc et bleu, l’illustratrice ne se refuse rien et se met peu à peu à rajouter de la couleur, par le biais de l’impression riso.

Le style d’Oriane Safré Proust ne s’arrête pas la. L’illustratrice a un fort attrait pour l’architecture et sait aussi donner un coté plus narratif à son travail. En 2014 elle réalisait son premier roman graphique: Errances en ville dortoir.  Une histoire autour de la ville d’Annemasse et ses alentours, où elle a étudie pendant un temps. Par le biais de ses pérégrinations elle s’attelle à dissiper les stéréotypes qui entourent d’un coté la ville d’Anemasse mais aussi le concept de la ville dortoir.  Un  projet fait main et quasi autobiographique qui lui vaut de recevoir le Prix Caran d’Ache HEAD en 2014.

« Mon but était de parcourir de long en large ces espaces sans à priori négatif et de noter, sous forme de dessins, photos et notes, les sentiments qu’ils m’inspiraient. »

Oriane Safré Proust est à retrouver sur :

Sur Tumblr 

Sur Instagram

Sur son site

Enregistrer

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *