Attirantes, jusqu’à ce que vous vous rendiez compte de ce vous regardez.

Polluted Water PopSicles

Hung I-chen

Le projet « Polluted Water PopSicles » a été créé par 3 étudiants de l’Université des Arts de Taïwan. L’objectif de ce celui-ci est avant tout de dénoncer la pollution présente dans les lacs, les ports, et les rivières du pays.

C’est à partir de 100 sources d’eaux polluées à Taïwan que les jeunes artistes ont élaboré ce projet. Ces eaux sont dans un premier temps transformées en glace, puis dans une matière qui ne risque pas de fondre le polyuréthane.

 

Polluted Water PopSicles

Hung I-chen

Polluted Water PopSicles

Hung I-chen

Polluted Water PopSicles

Hung I-chen

Ces glaces à l’aspect pourtant si doux et artistique, nous renvoie en réalité sur l’envers du décor.
Ce projet révèle le côté dramatique de l’avenir de l’eau sur notre planète. Des composants comme le métal, le plastique, le mercure, le nitrate ou encore l’arsenic ont été retrouvés dans les eaux Taïwanaises.

Polluted Water PopSicles

Hung I-chen

Polluted Water PopSicles

Hung I-chen

Polluted Water PopSicles

Hung I-chen

Les jeunes artistes souhaitent transmettre un message fort sur l’importance de l’eau pure. Ils dénoncent la pollution à leur façon, en mélangeant le plaisir et le danger ; une glace à l’arsenic.

 

Plus d’info

Enregistrer

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *