Après le mélancolique Lunar Lane, Jabberwocky nous propose Make Make un hymne à la séduction entrainant, délicat qui aborde les rencontres inattendues. Entretien intimiste avec Simon, Camille et Manu. 

Jabberwocky

À l’écoute de Make Make, une onde positive nous traverse, une humeur est retranscrite. Le tourbillon de sonorités nous emmène au sein d’un univers riche et intriguant. La sensualité des voix féminines apporte une douceur certaine et attendue. Allyson Ezell, Tessa B, Elisa Jo, la multiplicité des collaborations permet une forme de renouveau permanent.

Jabberwocky

La nostalgie est refermée au sein de Lunar Lane, pour tendre vers des mélodies solaires. En quête de cohérence, les Jabberwocky se tournent vers Julien Galner, producteur de musique électronique qui a notamment œuvré pour Exotica et Château Marmont. L’esthétisme remarquable des productions vidéo nous surprend, un univers mystérieux survient. « Honey Moon » incarne une référence mystique et modernisée de Shining. Immersion au sein d’un univers atypique, décalé qui surprend autant que questionne.

Jabberwocky

Jabberwocky

L’amour, la séduction sont des thématiques récurrentes, vastes et intemporelles. Les inspirations se renouvellent en fonction des rencontres, ce qui permet une exploration permanente. Les collaborations constituent une base unique pour étendre les possibilités. De la mélancolie à la gaieté, les Jabberwocky nous livrent des mélodies audacieuses et harmonieuses dont nous ne pouvons nous lasser.

Jabberwocky

Crédits Photos: Hugues Pascot

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *