« Qu’est-ce que la beauté ? » L’itinéraire pas banal d’une directrice artistique dans la quarantaine qui devient une artiste de street-art.

En pleine crise de la quarantaine, la Montréalaise Stay Beautiful, affiche un parcours atypique comme on les aime. À 43 ans, suite à ses réflexions personnelles, cette maman et directrice artistique a décidé de se lancer dans le street-art.

Au début, elle commence à coller des autocollants de style manga dans Pointe St-Charles et St-Henri et lors de ses voyages. Comme ça, juste pour laisser une trace. Et puis, elle a le gout de s’investir un peu plus. Ses réflexions personnelles l’ont porté à se questionner sur le concept de la beauté tel que nous le connaissons ainsi qu’à la course à la perfection de la femme dans son processus de vieillissement.

Stay Beautiful

@Nickie Robinson

Interrogée sur le choix du pseudo qu’elle utilise pour promouvoir son activité artistique, Stay Beautiful nous répond :

« C’est en réalisant à quel point le vieillissement est refusé et dévalorisé dans notre société que le pseudonyme « Stay beautiful » m’est venu. En ligne avec le Wabi-Sabi (Réf.1), j’ai choisi ce nom afin de signifier une chose et son contraire. »

« Si on fait une recherche sur Instagram, par exemple, le hashtag #staybeautiful est utilisé principalement pour la promotion de la beauté fabriquée : masque de beauté, chirurgie, botox, etc. »

Alors, « StayBeautiful »… mais… qu’est-ce que la beauté ?

Beauty of the skin

Photo ©Stay Beautiful

Selon le dictionnaire Larousse, la beauté « suscite un plaisir esthétique d’ordre visuel ou auditif / Qui suscite un sentiment admiratif par sa supériorité intellectuelle, morale ou physique » (Réf.1)

Stay Beautiful

Coeur de pirate, rue Centre – Photo ©Stay Beautiful

Au cours des siècles, plusieurs penseurs se sont interrogés sur ce concept. Que l’on pense à Kant, Hegel et Karl Jaspers par exemple. En redéfinissant constamment la définition de la beauté et en proposant de nouveaux modèles, les médias, arme absolue, arrivent à convaincre la société et les femmes que vieillir est dévalorisant.

« Cependant, mon intention première n’est pas nécessairement une revendication féministe. En commençant, je n’ai pas réfléchi à ça. C’était plutôt le goût d’une exploration artistique personnelle. Ça faisait longtemps que je voulais un atelier. J’avais envie d’aller peindre. D’explorer. Pouvoir travailler juste pour le plaisir, sans contrainte. Pas d’expo à produire, pas de commande spéciale ni d’échéancier à respecter. Et puis un jour j’ai eu le gout de passer à l’action. »

Fan de street-art depuis longtemps, l’artiste tire ses influences de Miro, Andy Warhol, la calligraphie japonaise et le cercle zen, entre autres. Elle aime l’esthétisme de Stikky Peaches, Judith Supine, Dee Dee et autres.

« J’utilise des couleurs très flashy. Je trouve que les rues en ont besoin. Mais ce n’est pas nécessairement les couleurs que je choisirais pour ma déco ! », dit-elle en riant.

Stay Beautiful

St-Henri, Hiver 2017 – Photo ©Nickie Robinson

« Ce que je préfère par-dessus tout, c’est lorsque les messages dans les rues ont un sens, une réflexion. C’est pourquoi le travail et l’intelligence de MissMe rejoignent beaucoup. »

Dialogue avec MissMe – Photo ©Stay Beautifull

Le mythe de la femme idéale ne date pas d’hier et ce mythe est un miroir déformant de la société qui nous entoure. Chaque jour, les femmes sont confrontées aux stéréotypes de la société : âge, poids, taille, mensuration. Ceux-ci lui font douter de sa valeur réelle et lui font craindre de vieillir. De perdre cette beauté. Et cette image est encore plus forte pour les modèles que l’on retrouve dans les médias que ce soit la musique, le cinéma et même la politique.

Par conséquent, pour dénoncer ce phénomène, Stay Beautiful a choisi d’utiliser Madonna, qui représente pour elle l’archétype parfait de la femme qui ne veut pas vieillir. À 57 ans l’artiste semble visiblement obsédée dans sa quête de la jeunesse éternelle. On pourrait dire que son adage est toujours « Dress You Up » (déguise-toi), titre de l’une de ses chansons des années 80.

Stay Beautiful

Madonna – Photo ©Stay Beautiful

« Madonna est pour moi l’icône qui représente parfaitement la femme qui refuse de vieillir physiquement et qui souhaite rester comme sur la photo que j’ai choisie alors qu’elle avait 20 ans. »

Stay Beautiful

Madonna – Photo ©Nickie Robinson

« Maintenant, ma tête est toujours là-dedans. J’aime l’adrénaline du moment. La première affiche est toujours plus difficile à coller. Mais après je n’arrive plus à m’arrêter. »

L’artiste a plein de nouveaux projets. Elle a même profité de son récent voyage à Cuba pour laisser sa trace sur les murs de La Havane.

Stay Beautiful

« ¿Qué es la belleza? » , La Havane – Photo ©Stay Beautiful

Alors qu’est-ce que la beauté ?

La beauté est dans les yeux de celui qui regarde.

– Oscar Wilde

Stay Beautiful

Stay Beautiful et MissMe à la Havane – Photo ©Stay Beautiful

Alors, continuons à regarder et à suivre l’évolution de cette femme qui ne s’embarrasse pas des clichés et qui ne s’arrêtera sûrement pas là.

–» Pour suivre le travail de Stay Beautiful : instagram


Référence 1:  https://fr.wikipedia.org/wiki/Wabi-sabi Référence 2 https://fr.wikipedia.org/wiki/Wabi-sabi

Référence 2: http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/beau_belle/8514#St9QWxJq8GW6bxRb.99

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *