Sydney Valette

Sydney, est-il seulement des nôtres ? Son dernier clip ressemble à ce type qui entre dans ce bar interlope, et renverse soudain la table, mais au ralenti. Une ambiance chaotique hautement désirable.

Avec le titre Précipice, extrait de son quatrième album, Fight Back, Sydney Valette rend ses lettres de noblesse à la langue française électro, comme si Daho et le duo Paradis avaient offert au monde un enfant fan de Derrick et de bandes originales de polars 90’s. Un vrai univers sonore et visuel indé qu’on n’attendait plus, et qui fait un bien fou.

Sydney Valette prepice

Est-il des nôtres, alors ? Pas de réponse certaine, mais il est évident qu’il ne porte ni la casquette ni ses pantalons au-dessus de la cheville pour cadrer parfaitement avec un certain moodboard Pinterest. Au contraire, le garçon donne tous les signes d’une quête romantique électro-punk du plus bel effet. On l’imagine gabber dans son studio en proche banlieue sud, ou encore révisant ses gammes un casque vissé sur les tempes tandis qu’il monte dans le RER C.

Une harmonie précaire au son de laquelle on tombe en transe sans aucune précaution, si ce n’est celle de jouir de la musique comme on ne l’a encore jamais fait.

Fight Back – Sydney Valette (sortie le 02/02/2018 / Archives de la Zone Mondiale)

Images@Sydney2Valette

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *