« Shut The Windows » – FROTH : un été psyché

FROTH

Le shoegaze, c’est comme le pain sortant brûlant du four, comment s’en lasser ? Est-ce pour ces voix translucides, ce mal-être de gosse paumé dans la cité déserte de toute chaleur humaine, les lèvres rougies par un énième joint, une ultime gorgée de bière tiède ?

C’est toute cette ambiance que l’on retrouve dans Shut The Windows, le dernier titre des Californiens FROTH, tiré de leur nouvel album Outside (briefly), le supplément douceur de vivre et humour ténu en sus.

Alors ? Qu’ont-ils de plus ? La rage mes amis, la rage solaire, le bliss altier et infini, et un amour pour les sons psychédéliques et lo-fi.

Comment ne pas se laisser conquérir par cette voix langoureuse, portée par cette mousse d’instruments génialement crasseuse ? A l’applaudimètre de mon coeur, ce nouveau morceau emporte le sans faute, haut la main. Suffit de se laisser tenter, tout en prenant l’ascenseur vers le rooftop BHV, par exemple, hein…

Outside (briefly) –Froth (Wichita Recordings)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.