Découvrez les animations de Victoria Vincent, entre humour et anxiété

Animatrice et illustratrice, Victoria Vincent est une jeune artiste de Californie du Sud, plus précisément de Los Angeles. Étudiante à CalArts, ses supports privilégiés sont l’animation et l’illustration.

Dans une démarche d’honnêteté et d’authenticité elle s’inspire de ses expériences personnelles: son évolution dans un monde constamment en mouvement, ses relations avec les autres ou encore sa perception d’elle-même. Par le biais d’un trait intuitif, dont on saisit chaque trame, l’usage d’aplats colorés et de la ligne claire, Victoria Vincent met en scène un monde instable ou ses personnages sont plein d’anxiété et de démons. C’est toujours avec humour et sur fond d’anxiété que l’animatrice dévoile un univers faussement naïf.

On ne peut alors s’empêcher de faire un parallèle avec l’illustratrice Polly Nor, dont on vous parlais sur Beware il y a quelques mois. Cette dernière mettait en scène la relation entre la Femme et un corps démoniaque, métaphore de nos peurs, nos fantasmes, nos frustrations, nos désirs.

Are you ready to live in the real world ?

Agoraphobie, émancipation, estime de soi, sens de la vie,  désillusion, les sujets qu’abordent Victoria Vincent sont intemporels bien qu’inscrits dans une certaine modernité. Par exemple, la vidéo kittykat96, qui met en scène une youtubeuse à succès et aborde le thème de l’alter ego sur les réseaux sociaux et sur le dédoublement de personnalité qui peut s’opérer.  On pourrait aussi parler de Pizza Movie, qui met en lumière la vie meaningless d’une jeune fille jusqu’à ce qu’elle obtienne un poste dans une pizzeria. Ambiance questions métaphysiques sur fond de sauce tomate.

 

Cat City

Autre petit focus sur une de ses animations avec Cat City qui a eu pas mal d’écho sur internet !
Le pitch : Un chat s’échappe de son foyer pour vivre la vie dont il a toujours rêvé. Une nouvelle vie qui commence plutôt bien, coup sur coup il trouve un appartement et un boulot en tant que coiffeur. En parallèle sa maitresse le cherche partout, à renfort d’affichettes placardées un peu partout.
Mais rapidement un cri strident brise le silence de ses nuits. Même s’il y fait peu attention au début, ce cri s’installe et l’épuise alors nuit après nuit. Sa chambre devient de plus en plus étroite, ses cernes plus creusées et son coup de ciseaux moins affuté. Alcool, perte de son boulot, cri, chômage, tout s’enchaîne dans un rythme angoissant  le poussant finalement par rentrer chez lui.
Vous l’aurez compris, une métaphore des désillusions qui (peuvent) accompagner la vie d’adulte en devenir.

 

Victoria vincent illustration vidéo victoria vincent   video et illustration par victoria vincent  victoria vincent  fleur illustrationfille dans un lit illustration

L’univers de Victoria Vincent :

SITE

INSTAGRAM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.