Après un premier EP intitulé Monstre d’amour, Clara Luciani nous propose une mise en bouche de son prochain album avec La Grenade.Clara Luciani - Portrait

Dotée d’une voix suave et enivrante, Clara Luciani nous interpelle avec des sonorités seventies où se croisent basses et synthé. Le retentissement des claviers nous emmène au sein d’un univers authentique et poétique. « Hé toi, qu’est-ce que tu regardes ? » les premiers mots de La Grenade retentissent et résonnent telle une dénonciation.

Sans parler de féminisme, nous remarquons une envie profonde de revaloriser la femme au sein de notre société. Immersion au sein d’une quête réelle et authentique qui nous captive. Telle une escapade nocturne, l’auteure, compositrice et interprète Clara Luciani nous livre une mélodie française entrainante et touchante.Clara Luciani - Photographie

« Je pourrais te blesser, oui
Dans la nuit qui frissonne
Prends garde,

Sous mon sein la grenade »

Instagram

Crédits photos: Clara Luciani

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *