Plonger dans l’univers de l’artiste visuelle Julia Monson c’est un peu comme retrouver son quotidien sublimé par la peinture. L’illustratrice créée avec harmonie et franchise des scènes de vie étrangement réalistes, mais aussi des personnages imaginaires sur fond de couleurs pastels. De plus, les femmes y célèbrent sans détour leur nature à coup de verres de vin et de pizzas. Et on aime beaucoup ça.Julia Monson

L’artiste torontoise est inspirée par les petites choses qui se passent dans sa propre vie : la paresse de la fin de semaine incluant comfort food et cheveux ébouriffés, les technologies omniprésentes, ses références issues des Beaux-Arts qu’elle aime détourner, mais aussi l’alcool des 5 à 7! À ce propos, elle nous confie savourer un verre de vin rouge lorsqu’elle peint, même si sa logistique palette-eau-verre n’est pas toujours sans accident.

L’illustratrice témoigne également des situations qu’elle rencontre au gré de ses promenades dans la rue. « Je puise beaucoup de mes références dans le paysage urbain de Toronto, explique-t-elle. Les sacs et les produits dérivés LCBO [équivalent de la SAQ en Ontario] étant pour moi comme une ode à l’Ontario. »

Julia Monson

Julia Monson

«J’observe beaucoup de femmes – J’admire beaucoup de femmes !»

Ses personnages sont quasiment toujours des femmes. D’ailleurs, celles-ci ne s’excusent pas de boire à pleine bouteille, de tirer la langue ou encore de ne pas s’épiler les jambes. Un statement clairement féministe dont elle ne se rendait pas compte au début de sa carrière. « Je n’avais en fait jamais pris conscience que je dessinais uniquement des femmes. Cela vient peut-être de ma capacité à transmettre, en me basant sur ce que je connais le mieux. J’observe beaucoup de femmes, j’admire beaucoup de femmes ! », dit-elle.

Julia Monson

Julia Monson

En fait, c’est un peu la vie et les inspirations des femmes que Julia Monson réussit à reproduire graphiquement avec une grande simplicité.

Ses peintures se veulent un témoignage du banal, une narration des petites choses que nous faisons parfois en cachette, parfois sans même y réfléchir, mais avec toujours ce petit je-ne-sais-quoi humoristique. « On retrouve beaucoup d’audace et de ma personnalité à travers mon humour stupide! », admet-elle volontiers.

send nudes

Julia Monson

À l’image d’un journal intime, ce sont des bribes de son imagination ou de qui s’est passé dans sa journée qu’elle parvient à partager. Les couleurs douces choisies pour ses oeuvres viennent détonner poétiquement avec des personnages qui amusent, et surtout, s’assument.

–» Pour suivre le travail de Julia Monson : site web | instagram

Julia Monson

girls

Julia Monson

illustratrice Julia Monson

illustration par Julia Monson

illustration québec

les jolies jambes poilues

illustration de main

café renversé sur clavier

pas de bras pas de selfie

depression

Julia Monson

Enregistrer

Enregistrer

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *