Justice : music and lights, rhythm and melodies pour le clip de Stop

Le 14 octobre dernier, Justice offraient un light show exceptionnel à l’occasion de leur passage à l’AccorHotels Arena : spots nerveux, cages de néons, et lumières blanches braquées sur le public. Il faut croire qu’ils sont trop longtemps restés dans l’ombre depuis, c’est l’heure du deuxième round lumineux avec le clip de Stop.

Ça tombe bien, c’est la saison des clips d’animations, et Justice marchent dans les pas de Rone (clip d’Origami) ou dans ceux de Labrinth, Sia et Diplo (clip de LSD, plus récemment), avec un voyage psychédélique au coeur de leur notes, de leur paroles, et peut-être de leurs fantasmes.

Un peu à la façon de Daft Punk à l’époque d’Interstellar 5555, Justice jouent avec les formes et la géométrie, et tout se met en mouvement, pour flotter tantôt dans l’espace, tantôt entre les 1 et les 0 d’une savane digitale. Néons et musiques entrent dans une danse parfaitement synchronisée : c’est un plongeon au coeur de l’univers du groupe.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*