C’est à la rue Pajol, dans le 18ième arrondissement de Paris, que l’agence LAN imagine une résidence étudiante d’un type nouveau.

LAN rue pajol1

En effet, les architectes réussissent ici le pari de dessiner un édifice s’inscrivant dans la ville dense tout en gardant des porosités, des vides. Cette proposition, loin d’être novatrice en architecture, est remarquable ici car elle permet de répondre à des problématiques foncières de la capitale tout en conservant des espaces de vides nécessaires à la vie communautaire étudiante.

LAN rue pajol7

LAN rue pajol2

 

En effet, le dense prend place côté rue où 3 blocs viennent reprendre les alignements urbains de cette rue typique parisienne du 18ième arrondissement tout en respectant les hauteurs des immeubles contigus. A l’arrière, le bâti s’étend en périphérie de la parcelle, avec des hauteurs moindres. En plan, l’emprise au sol de la surface bâtie sur la parcelle vient dessiner un îlot typiquement haussmannien à plus petite échelle.

Le rez-de-chaussé est alors caractérisé par les espaces communs.

Tout d’abord, un vide au centre, à la manière d’un cœur permet la mise en place d’un espace extérieur commun propice aux rencontres et à l’échange entre les étudiants autour duquel on retrouve plusieurs espaces communs intérieurs comme la laverie ou la cafétéria.

Directement accessible depuis la rue, ce rez-de-chaussé est cependant préservé des nuisances de cette dernière grâce à un sol mou permettant d’absorber le bruit provenant de la rue.

LAN rue pajol6

LAN rue pajol3

(Construction de... )

La matérialité est d’ailleurs un élément clé du projet. Côté rue, la façade est composée de la brique que l’agence LAN choisit de détourner en assombrissant ce matériau emblématique de l’urbanisme parisien. On note aussi la volonté des architectes de créer, toujours côté rue, une dynamique de façade intéressante. Ces derniers réussissent à créer cet effet en juxtaposant la fenêtre d’un studio avec celle du studio voisin. Ainsi, il n’y a donc plus la lisibilité extérieure du programme de l’immeuble : en effet, la logique de la façade des studios étudiants aurait été de retrouver en façade une fenêtre unique pour chaque chambre, ce qui n’est donc plus le cas ici.

A l’inverse, un bardage bois se déploie sur toute la partie intérieure choisissant alors de développer une ambiance plus domestique, une intériorité, propre à un espace préservé et coupé du reste de la ville. 

LAN rue pajol5

LAN rue pajol9

Le reste du projet est développé de manière à ce que tous les espaces soient propice à l’échange entre étudiants. L’agence LAN décide alors de donner plus d’importance aux espaces de circulations qui deviennent alors des nouveaux espaces communs entre intimité et convivialité. De plus, chaque studio dispose d’une terrasse partagée permettant à l’étudiant de profiter d’un espace extérieur en plein Paris.

LAN rue pajol8

Avec ce projet de résidence étudiante à la rue Pajol, l’agence LAN nous démontre qu’il est possible de construire intelligemment en prenant en compte des problématiques foncières d’une ville – et donc de densité – tout en donnant un maximum d’usages aux futurs usagers.

 

Pour suivre le travail de l’agence : ici

Crédit photos : Agence LAN

Redessin plans + coupe : Bastien C

 

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *