Photographe originaire de Barcelone, Sergio García Gavaldà décide de réarmer son appareil après une longue période d’arrêt. 

Sergio García Gavaldà

Depuis 2013, Sergio García Gavaldà travaille en tant que conseiller commercial spécialisé dans le matériel photo chez « FotoK » à Barcelone. Auparavant le photographe a travaillé un an en tant que photographe pour des compagnies de théâtre et de spectacle.

Après 8 ans sans prendre de photo, Sergio García Gavaldà reprend du service en tombant sous le charme d’un Fuji XE2. Il commence par capturer les rues de Barcelone et ses habitants.

Sergio García Gavaldà

Beaucoup vont alors lui coller une étiquette de photographe urbain. Mais en réalité, ce qui plait à Sergio García Gavaldà c’est l’expérience autour de la photographie ; la formation d’un monde abstrait où le temps et le lieu n’existe plus.

Sa série « This is not my city » nous embarque dans un monde parallèle, où les gens qui se promènent se perdent dans les rues éclairé par des faisceaux de lumière.

Sergio García Gavaldà Sergio García Gavaldà

Sergio García Gavaldà Sergio García Gavaldà

Sergio García Gavaldà semble avoir un attrait particulier pour les jeux d’ombre et de lumière. Le photographe fait preuve d’une grande dextérité à travers des clichés traités à la perfection.

Ses créations sont de véritables oeuvres graphiques. Les compositions, très esthétiques et épurées, nous laissent bouche bée.

Sergio García Gavaldà

Sergio García Gavaldà joue avec les ombres, les lignes architecturales, les modèles qui occupent ses compositions. La présence de personnages au centre de ses compositions nous rappelle que nous sommes encore bien sur Terre.

Suivre Sergio García Gavaldà :
Instagram

Enregistrer

Enregistrer

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *